Panna cotta végétales aux asperges

ALIMENTATION  /  15/05/2018

Certains l’auront compris, les asperges vertes font partie de mes légumes chouchous. Je serais capable d’en consommer quotidiennement en saison tant j’aime ça.
Mon mode de préparation préféré des asperges vertes ?
Tout simplement revenues à la poêle dans un peu d’huile avec du sel. C’est ainsi, selon moi, qu’elles conservent le plus leur saveur, et leur croquant. Ainsi cuites, je les associe à d’autre aliments dans des bols composés ou des bobun végétariens.
Pleines de fibres, les asperges sont alcalines et par ailleurs riches en minéraux et en vitamines. Elles sont très peu caloriques. Enfin, leurs vertus diurétiques ne sont plus à démontrer. Je vous conseille, comme toujours, de les choisir en saison, et originaire de France. Pour ma part, j’achète les miennes, comme la plupart de mes légumes, chez Kelbongoo.

Afin de les consommer un peu autrement, je vous propose aujourd’hui une version salée de panna cotta aux asperges vertes, à consommer en entrée.

Ingrédients (pour 4 panna cotta) :

  • 250 g d’asperges vertes
  • 1/2 citron bio
  • 20 cL de crème de soja
  • 20 cL de lait de soja
  • 3 g d’agar agar
  • quelques feuilles de menthe fraiche
  • du sel

Réalisation :

Laver les asperges, les couper en tronçons de 3 cm environ, et les faire cuire 5 minutes dans environ 1L d’eau bouillante salée.
Les égoutter et les plonger aussitôt sous l’eau froide (cela permet de conserver leur jolie couleur verte).
Mettre de côté quelques jolies têtes d’asperges pour la décoration finale.

Délayer l’agar agar avec la crème et le lait de soja, ajouter les asperges, la menthe, un peu de sel, le zeste et le jus d’un demi citron (ou seulement le jus pour une saveur citronnée moins prononcée).

Verser le tout dans une casserole et porter à ébullition quelques instants (cela permet à l’agar agar de gélifier en refroidissant).

Verser dans quatre verres ou verrines.
Décorer avec les têtes d’asperges.
Laisser refroidir d’abord à température ambiante puis au réfrigérateur au moins 1h avant de déguster.

Les asperges, ce n’est pas votre truc ?
Essayez avec des fèves ou des petits pois, qui feront également une douce et verte panna cotta.

Marre du soja ?
La recette peut très bien être réalisée avec de la crème et du lait de coco.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.